"LA PIERRE AUX LIÈVRES"
Cynégétique - Fauconnerie - Montereau Fault Yonne
Articles presses, reportages photographiques, films

Quand Archerie et Fauconnerie de chasse se rencontrent 

 

Fauconnerie et Archerie

 

A la découverte de la Fauconnerie de chasse

Fauconnerie de chasse sur le Domaine de Bréau (77)

Extraits du film "Chasse du Lapin aux Harris" - 2009 
 
Interview - Extrait du film "Chasse du lapin aux Harris" - 2009
 
La fauconnerie de chasse - Rien sans "pennes"
 
Les sorties de chasse
Préface

L’art de la Fauconnerie et de l’Autourserie

La fauconnerie est l’art d’élever et de conduire certains rapaces pour la chasse. Les espèces que chassent les rapaces ne le sont pas toutes naturellement ; Ceci est le fruit du dressage. Cet art très ancien est pratiqué dans plus d’une quarantaine de pays et a été inscrit au patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’UNESCO le 16 novembre 2010. 
La fauconnerie est l’une des méthodes de chasse les plus vieilles au monde à travers les âges.On trouve trace de la fauconnerie il y a 4400 ans, dans le monde arabe et dans les pays mongols. En France, elle a surtout été connue par la chasse des Rois et des Princes les plus représentés sur les tapisseries. Mais une Fauconnerie différente était pratiquée par les cerfs : l’Autourserie. Dans tous les pays, la fauconnerie est strictement réglementée dans la mesure où pratiquement toutes les espèces d’oiseaux de proie utilisées à la chasse au vol sont protégées. Aujourd’hui en France, nous pouvons pratiquer cet art, sous certaines conditions administratives.
En effet, nous avons au poing un animal régis par la convention de Washington* et de ce fait il faut que nous effectuions une demande de détention en préfecture pour posséder un oiseau (Arrêté du 10 août 2004 - installations d’élevage d’agrément d’animaux d’espèces non domestiques - voir ci-dessous). Par la suite, l’office Nationale de la Chasse et de la Faune Sauvage sera missionnée pour valider chez le futur fauconnier les conditions de vie de l’oiseau. 
Une fois ces formalités effectuées…, le bonheur peu commencer ! 
Pour détenir un oiseau de chasse il faut être un passionné, avoir du temps à consacrer à l’oiseau et trouver un maître fauconnier qui vous apprendra les ficelles du métier. Mais quel oiseau avez-vous choisi ? …Celui du « haut vol » ou celui du « bas vol » ? 
 
Pour le HAUT VOL, « Fauconnerie », il vous faudra un Faucon, Gerfaut, Sacre, Lanier….. 
Avec cet oiseau vous ne chasserez que la plume en vol. 
Vous partirez avec votre oiseau et votre chien d’arrêt. Arrivé sur le lieu de chasse vous laisserez partir votre oiseau se positionner au-dessus de vous. Avec le chien vous rechercherez la perdrix, le faisan. Quand le chien sera fixé sur un gibier, vous mettrez en éveil votre oiseau qui fondra sur sa proie dés que celle-ci aura prise un peu de hauteur. L’oiseau viendra« bufter » le gibier avant de le « lier » au sol. 
 
Pour le BAS VOL, « Autourserie », il vous faudra un Aigle (très difficile et dangereux pour les novices), un Autour des Palombes, une Buse de Harris ou une Buse à queue rousse. 
Avec ces oiseaux vous chasserez plutôt le poil, quoi qu’ils soient très bons à la plume aussi. 
En Autourserie nous gardons l’oiseau au poing tout au long de la journée. Pour chasser en« Bas Vol », plusieurs pratiques, au cul levé tout ce qui part devant soi, perdrix, faisan, lapin,lièvre. Ou la chasse en garenne avec le furet que nous introduisons par un trou. Là, il faut attendre, observer son oiseau qui voit beaucoup mieux que nous. Il est capable de déterminer quand le lapin va sortir. Quand ce dernier sort du trou, le furet le talonnant, une course et un vol fou commence avec virage, esquive d’un tronc d’arbre, replie des ailes pour passer entre deux obstacles. Si tout s’est bien passé l’oiseau fait prise mais bien souvent le lapin a trouvé un trou, un buisson, un abri. 
Le plaisir de tous les Fauconniers, Autoursiers n’est pas de faire prise à chaque fois, mais devoir son oiseau prendre un très grand plaisir à chasser. 
En France une grande majorité de Fauconniers, Autoursiers s’est rassemblée au sein de « l’A.N.F.A » Association Nationale des Fauconniers et Autoursiers qui aide à établir des règles de droit et de devoir de la fauconnerie de chasse. 

* convention de Washington : Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvage menacées d’extinction. Signée à Washington le 3 mars 1973 et amendée à Bonn, le 22 juin 1979.

                                                                           ----------------------------------

Découverte de la Fauconnerie de chasse avec

l'Association "La Pierre aux Lièvres"

 

Pour plus de renseignements, informations sur les conditions qui y sont liées, nous contacter : Voir page "Contacts et Référence


Un dimanche à la chasse avec les fauconniers

"Un Dimanche à la chasse" avec les fauconniers

de la Pierre aux lièvres

- 15 octobre 2017 -

Depuis 4 ans, dans le cadre de ses activités, l’Association « La Pierre aux Lièvres », association cynégétique, fauconnerie, gestion de l’environnement et de la faune sauvage fait découvrir son activité de fauconnerie de chasse. Pour l'opération "Un dimanche à la chasse", elle a reçu le dimanche 15 octobre 2017 une dizaine d'invités pour un moment « Très Chasse ». En effet cette journée était inscrite au plan  national pour la découverte par un public non-chasseur des activités cynégétiques.

Cette journée a commencé par l’accueil du public au chalet de l’Association pour une présentation des diverses activités cynégétique par son Président Jean Michel Couyade.

La Fauconnerie de chasse était à l’honneur et Héra et Pyrrhus, des Buses de Harris, oiseaux de « Bas Vol », ont été présentées et ont fait l’admiration des invités. Journée thématique par excellence, les fauconniers ont présentés les us et coutumes liés à l’une de plus vieille pratique de la chasse, avec l’arc, effectuée par l’homme. 

Les fauconniers, oiseaux au poing et accompagnés de leur invités ont arpenté toute la matinée la zone industrielle de la Confluence à la recherche de Jeannot lapin. Les auxiliaires de chasse, furets et chien d'arrêt, étaient eux aussi de la partie et ont permis  de renforcer l'équipe en place.

Par un temps magnifique et une température estivale, quelques lapins ont été débusqués et les vols se sont enchaînés sous les yeux des invités et pour leur plus grand plaisir. En fin de matinée, les fauconniers ont effectué des démonstrations de vol et les invités ont eu l’honneur de mettre au poing les oiseaux et faire quelques rappels pour nourrissage.

Par la suite l’association a offert un repas « très chasse », par la présence sur la table, de  terrines de lapins, de lièvres, du sanglier grillé et quelques boutanches bien de chez nous, .... il ne manquait plus qu'Obélix et Astérix  pour les réjouissances !   

Ce repas a été joyeux et la curiosité de chacun a agrémenté en questions diverses et variées, les échanges.  

Résumé de la journée en quelques photos et quelques rushs vidéos ci-dessous.


Rencontre avec l'AJC 77 - 23 janvier 2016 - la journée en photo
Une saison de chasse avec les Archers - septembre et octobre 2016
Les démarches administratives pour devenir fauconnier
M.A.J : 29 avril 2018 - tout droit réservé
Créer un site avec WebSelf